• Duncan (05/10/2007) : Taxi drive

    Ma chair allumeuse,

    Quelle pervers vous faîtes désormais ! Te voilà en train d'aguicher des étudiants en ne pensant qu'à l'excitation que tu provoques chez ton mari et lui se délecte de pouvoir montrer qu'il est voyeur. Et à son propos, je suis surpris qu'il ait même pu un instant penser que tu ne t'exhiberais pas plus loin. Son «Chiche ! » était alors presque une insulte, non ?

    J'aime beaucoup ces missions que vous réalisez ensemble car la présence de Marc à tes côtés t'autorise une liberté d'esprit qui te permet de laisser totalement parler ta sensualité, pour ne pas dire ton érotisme. Cela nous livre ces troublants récits qui attirent ici de plus en plus de lecteurs séduits. Et même si certains ne peuvent s'empêcher d'être critiques, ils les auront néanmoins lus.

    Tu me demandes des missions plus difficiles. Ca, je pense pouvoir le faire... dès maintenant d'ailleurs. Plus cochonne, je me demande bien ce que cela veut dire ? Les missions qui te sont imposées ne sont que des canevas sur lesquels tu peux broder à l'infini. Ces missions ; c'est toi qui les animes et c'est donc toi qui peut les rendre plus cochonnes.

    La mission que je t'impose ici n'est donc pas, à mon sens, des plus faciles mais elle va te permettre de montrer à tous ta totale soumission. Le lieu choisi sera... la banquette arrière d'un taxi. Tu appelleras donc un taxi et demanderas une course dont la durée sera suffisante pour te permettre de réaliser la tâche qui t'est confiée ici. Pour être parfaitement prête, je t'engage à utiliser un de tes sex-toys.

    Première étape : tu vas faire semblant de voir dans une autre voiture une scène torride (je te laisse le soin de l'imaginer). Cela devrait te permettre d'aborder avec le chauffeur le sujet des passagers un peu chauds qu'il a pu convoyer depuis ses débuts. Fais-le parler au maximum en faisant préciser les détails croustillants.

    Deuxième étape : Si tout se déroule comme prévu et que ton chauffeur est bien en <script></script> forme, tu devrais commencer à avoir chaud au bas-ventre. En tous cas, à un moment de la course, tu vas devoir glisser la main sous ta jupe pour te caresser jusqu'à la jouissance. Attention alors à bien choisir ta place !

    Je pense qu'ensuite, il te faudra avouer à ton mari la troublante traversée de Paris que tu viens d'effectuer.

    A très bientôt.

    Un Maître.


  • Commentaires

    1
    xavier
    Vendredi 5 Octobre 2007 à 17:02
    objet
    bonjour , un ami m'as demande de venir voir cequi ce passait , je trouve cela fort interressant meme si je n ai pas les limites et interdis prealablement fixees puis je les connaitre pour commenter merci maitre xavier
    2
    mamam...
    Mardi 9 Octobre 2007 à 11:43
    taxi drive
    j'ai hate de lire le récit...celà m'excite...tu ne peux savoir à quel point...
    3
    Mort de Rire
    Mardi 9 Octobre 2007 à 12:52
    Taxi dérive
    "Je pense qu'ensuite, il te faudra avouer à ton mari la troublante traversée de Paris que tu viens d'effectuer....." AINSI QUE LES QUELQUES EUROS QUE TU VIENS DE DEPENSER.......
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :