• Duncan (15/05/2007) : Partagée avec fierté

    Ma chair étonnée,

    Excellente prestation jusque là. C'est parfait de dévoiler ton ressenti au fur et à mesure que la journée avance. On peut ainsi ressentir avec toi la montée progressive de ton désir.

    Tu as été surprise que je m'enquière de scenarii auprès des visiteurs de ton site. C'est à mon tour d'être interloqué. Comment imaginais-tu que les choses allaient se passer en écrivant « ...vous pouvez peut-être les joindre ...» ? Je n'ai fait qu'appliquer ce que tu avais toi-même proposé. Mais j'aime bien la fausse pudeur que tu as révélée ici car je sais qu'au fond de toi, tu es ravie de réaliser les missions qui te sont ainsi confiées.

    Enfin, tu me dis cochon. Bien sûr que je le suis et c'est bien pour cela que tu aimes nos échanges, non ? Mais la démarche que j'ai entreprise ici n'est que la continuité de tout ce que nous avons déjà accompli jusqu'ici. Tu m'as donné ton corps pour que j'en use à ma guise et c'est donc avec un immense sentiment de fierté que je veux partager avec les mâles le travail accompli. Certes, ton blog est déjà une part de cette révélation mais il me sied maintenant d'offrir ton corps à leurs perversions dès lors que j'en suis l'orchestrateur.

    Au passage, as-tu bien exposé à Marc le nouveau statut que je t'impose ? Comment a-t-il réagi à cette proposition ?

    A bientôt.
    Un Maître.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :