• Duncan (16/05/2007) : Fierté

    Ma chair ferroviaire,

    Alors ça y est !  Tu l'as fais ! Tu as enfin réalisé la mission de Fabrice. Mais le plus fort de l'histoire, c'est que personne ne t'en avait reparlé. Cette mission, c'est toi seule qui te l'aies imposée. Cela signifie pour moi que, si pour l'instant tu ne m'avais confié que ton corps, force est de constater que ton esprit n'aspire qu'à le rejoindre. Où est passée la femme coincée que j'ai contactée début Décembre ? A nouveau, je redis ma fierté devant ce que tu es devenue. Que nous réserve donc la suite de ta soirée ?

    Concernant la question que je te posais hier, je suis satisfait d'apprendre que tu appliques bien les consignes et je t'en félicite mais mon interrogation concernait la dernière requête formulée à savoir de proposer à Marc ta bouche aussi souvent que son désir en manifestait le besoin.

    A très bientôt donc.
    Un Maître.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :