• Duncan (20/12/2007) : C'que c'est beau, la Photographie...

    Ma Chair revenante,

    Quelle surprise, et quelle joie, d'avoir enfin de tes nouvelles. J'avais craint le pire en voyant le temps s'écouler alors qu'aucune information ne nous
    parvenait. Pensant la cause perdue, je ne relevais plus mes mails que rarement dans l'espoir de.

    A la lecture de ce post, je suis allé voir le blog pour profiter du résultat de ma commande, pensant ne pas avoir reçu la photo. Je fus certes déçu mais heureux de comprendre enfin la raison de ce retard. Je te souhaite donc au passage une vie professionnelle aussi réussie que possible dans tes nouvelles attributions.
    Par ailleurs, si nous comprenons bien que tu aies changé de job, tu ne précises pas si tu as changé également d'employeur. Si cela est le cas, que sont devenues tes nouvelles conditions de travail ? Je m'intéresse ici à ce qu'il me sera possible de te demander demain.

    Pour ce qui est de la réalisation de la mission, je suis très heureux de constater que cela t'a mise en joie mais également que la morsure du froid n'a pas réussi à réfréner tes ardeurs. Bravo donc de l'avoir ainsi menée à bien malgré des conditions contraires qui, je vous l'accorde volontiers, auraient mis à mal la moindre petite érection. Et merci à Marc de sa participation, autant pour les photos, qu'il me tarde maintenant de découvrir, que pour l'ardeur qu'il a provoqué en toi.

    Pour le remercier, voici une nouvelle mission car je pense que Marc mérite un cadeau de ta part. Ce cadeau sera quelque chose de très personnel et sa réalisation peut-être assez longue devrait parfaitement s'accorder avec ton nouvel emploi du temps. Je pense en fait à une photo de toi nue. Mais attention, je propose ici une photo d'art. Pour la réaliser, tu devras donc te rendre chez plusieurs photographes et leur demander s'ils acceptent de faire des nus (Profite-z-en pour t'enquérir du prix pratiqué). Une fois l'artisan choisi, tu n'auras plus qu'à te laisser conduire. J'ajoute une contrainte à ce scénario. Si le photographe te propose d'aller te déshabiller dans une autre pièce, tu déclineras son offre et tu devras t'exécuter devant lui. A toi par la suite de te laisser guider par ton instinct pour rendre ce shooting aussi vivant que possible pour son futur spectateur.

    Bonne séance.

    Un Maître.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :