• Duncan (21/05/2007) : Mission sodomie et jus

    Ma chair honorée,

    Voilà la mission de Serge parfaitement menée et je suis sûr qu'il en est fier comme je le suis de te voir ainsi réaliser avec autant de brio le scénario qu'il t'a proposé. Je te félicite donc pour cet abandon dont tu m'honores. J'espère qu'en réalisant cette tâche, tu n'as jamais oublié pour qui tu l'exécutais et que tu en as retiré encore plus de plaisir.

    A propos, est-ce la première fois vous pratiquez l'un ou l'autre le cunnilingus ? J'espère en tous cas que Marc a trouvé autant de plaisir à te lécher que tu en as retiré de sa prestation. J'aime beaucoup moi-même cette pratique car elle permet à la partenaire de pouvoir se concentrer entièrement sur ses sensations et il me semble que l'orgasme ainsi obtenu n'en est que plus fort.

    Concernant ma demande, je suis surpris par ta réaction car il ne me semble pas demander plus que ce que tu as toi-même envie de proposer à ton mari. D'abord parce que c'est ton maître absolu et que tu lui dois donc déjà obéissance en tout mais qu'en plus, la soumission révélée par cette pratique t'excite encore plus que tu ne t'oses l'avouer. Aurais-tu peur de sa réaction ? Frémis-tu à l'idée qu'il ne te prenne vraiment pour une putain ? Penses-tu que cette proposition puisse changer son comportement vis-à-vis de toi ?

    La mission que je te propose aujourd'hui va nécessiter la participation de Marc. Un matin, tu vas le contacter depuis ton bureau pour lui avouer que tu as très envie de le sentir te prendre par derrière et que, surtout, tu en as envie très vite. Tu lui donneras alors rendez-vous dans les toilettes d'un lieu public pour le repas de midi. Le mieux serait que tu puisses vraiment l'y attendre, tremblant à chaque bruit de porte. S'il te rejoint, ce qui est à te souhaiter, accueille le comme la putain bien soumise que tu es devenue en le mettant en condition avec tes lèvres pendant que tu te caresseras à travers le tissu de ta culotte. Il est important en effet que tu la conserves pendant toute la mission. Profite de ta mouille pour lubrifier ton anus.

    Une fois que tu te sentiras prête, prend position : je t'imagine alors les mains sur la cuvette, les reins cambrés, la tête en arrière, la jupe soulevée, écartant ta culotte pour offrir ta lune au membre viril. Propose-lui de rentrer le plus lentement possible afin que tu puisses sentir parfaitement sa progression dans ton corps. Enfin, avant l'explosion, demande-lui d'éjaculer sur tes fesses. Tu remettras ensuite rapidement ta culotte en place pour qu'elle s'imprègne bien de son jus. Je veux en effet que, pendant le reste de la journée, cet intermède se rappelle à ta mémoire chaque fois que tu sentiras le contact de vos fluides contre ta peau.

    A bientôt.
    Un Maître.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :