• Sophie (15/05/2007) : midi

    Dans la journée, je passe beaucoup de mon temps assise devant mon ordinateur. Le midi, je mange souvent au restaurant d'entreprise. Il est clair que marcher la chatte nue m'excite beaucoup. Ca me donne toujours l'impression que tout le monde sait que je suis nue ! Bref, je suis revenue du restaurant toute chaude ! Je suis aussitôt passée par les toilettes comme vous me le demandiez. Là, j'ai enlevé ma robe. Imaginez-moi perchée sur mes escarpins, je viens de retirer mon soutien-gorge. J'ai les seins-nus. J'ai la chatte nue et humide, entièrement rasée. Je n'ai sur moi que mes bas-coutures. J'ai envie de me branler. Je sais, à ce moment, que si je me touche, ne serait-ce qu'un peu, je vais jouir comme une traînée. Alors je replace ma robe à même ma peau. Mais à la place d'aller danser comme lors de cette soirée d'inauguration, je retourne à mon bureau. Vous êtes un pervers de m'imposer ce genre de situation cochonne ! J'ai terriblement envie. Je me demande si je ne vais pas effectivement suivre votre demande jusqu'au bout et me livrer entièrement à Marc. Cochon !

    PS : Je dors maintenant entièrement nue. Marc en est ravi !


  • Commentaires

    1
    serge
    Mardi 15 Mai 2007 à 16:16
    Douce obéissante,
    Jusqu'ici tout est parfait, je t'encourage donc à poursuivre. Je serai plus explicite quand le dernier billet sera sur le blog, tu peux le comprendre ! serge
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :