• Sophie (20/06/2007) : Mission « Cabine » réussie

    Bonjour,

    Je suis allée à Carrefour hier soir en rentrant. Comme je n'avais eu de réponse de votre part, j'ai supposé que vous acceptiez la variante que je vous proposais. 

    J'ai effectivement choisi quelques vêtements pour cet été dont un chemisier transparent, une mini-jupe et une robe. J'ai également pris un boxer pour homme, puis je suis allée en cabine.

    Là, il m'a fallu commencer à me déshabiller pour enlever ma robe. Je me suis retrouvée en sous-vêtements et en escarpins. Il y avait un grand miroir et, le fait de me voir ainsi dans un magasin plein de monde avait un petit côté plaisant, surtout vu mon état et la séparation avec les gens uniquement avec un rideau léger ! J'ai préféré commencer doucement, histoire de laisser peu à peu monter le désir en moi. 

    J'ai donc commencé mes essais en conservant mes sous-vêtements. L'image que me renvoyait le miroir était assez excitante. Mais je sentais que je commençais à mouiller. C'est fou le pouvoir que l'imagination peut avoir sur mes sens ! Je me suis rapidement sentie toute chaude. J'ai donc retiré le chemisier et j'ai enlevé le soutien-gorge. Je sentais que je faisais quelque chose de cochon et c'est ce petit côté interdit qui me motivait ! 

    J'ai remis le chemisier à même ma peau. L'effet était indécent ! N'importe qui aurait pu voir mes seins ! J'ai alors revêtu la mini-jupe. On aurait dit une salope. J'étais trempée ! J'ai donc retiré mon string. Le manque de relations depuis plus d'une semaine se faisait terriblement sentir. J'avais très envie. Je sentais des picotements partout. J'ai alors ouvert le rideau. Je me suis dit que vous aimeriez ce genre d'initiative. Je suis sortie de la cabine, histoire d'avoir plus de recul pour le miroir... Cela me rendait folle d'être habillée en putain au milieu d'un grand magasin ! Une jupe très courte, un chemisier transparent et mes escarpins. Rien d'autre. La chatte nue (personne ne pouvait le savoir). Les seins nus (personne ne pouvait l'ignorer). Je suis rapidement réentrée dans la cabine car, malgré mon excitation, j'avais tout de même peur. Un délicieux mélange de peur, de honte et d'excitation... Là, je me suis entièrement déshabillée en ne conservant que mes chaussures. J'ai pris tout le temps qu'il fallait pour plier les vêtements essayés. Je cambrais les reins en même temps car cela contribue à m'exciter. J'ai alors pris le boxer et je l'ai passé. Le contact du tissu hyper doux était déjà excitant en soi. Je me suis alors assise sur le tabouret et j'ai tiré dessus de manière à bien le tendre sur ma chatte nue. Comme je suis épilée, la sensation est sublimée. Je ne voulais pas me toucher pour jouir. C'était très excitant, le tissu rentrait dans ma chatte. Je tendais le slip par devant et par derrière et on voyait ma fente à travers comme si je n'avais rien eu. En tirant sur le slip, je lui imprimais des mouvements d'avant en arrière, ce qui étalait ma mouille sur mon clitoris. Le slip était trempé et je sentais que j'allais jouir. J'ai alors eu idée de rentrer mes doigts dans ma chatte au travers du slip. Je peux vous garantir que si le but était de le mouiller, j'ai réussi ma mission ! C'est finalement comme ça que je me suis fait jouir, en même temps que je me regardais dans le miroir. Dès que j'ai repris mes esprits, j'ai de nouveau eu honte de moi et j'ai rangé le slip dans son étui. Si quelqu'un l'a acheté après moi, il aura du mal à comprendre ce qui est arrivé ! Mais je vous garanti qu'il était trempé !


  • Commentaires

    1
    Trep
    Vendredi 22 Juin 2007 à 13:06
    Tissu extensible
    Encore bravo! Bien vu le coup du chemisier, et celui du boxer dans ta fente! Jour après jour, tu deviens de plus en plus hot et ton imagination s'exacèrbe aux pensés sexuelles... ça promet encore de sacrés moments.
    2
    Mardi 26 Juin 2007 à 22:58
    bravo
    j'imagine tout ce que tu as ressenti pour être passée par là... Je dis bravo... Pour ton audace, et pour nous avoir relaté aussi bien cette histoire qui m'a laissé toute chose ;-)
    3
    Lundi 1er Décembre 2008 à 16:07
    message
    j'adore les histoires qui sont les tien et comme s'est tellement bien expliqué et moi qa me feraispresque bandé en te relisant tu sais comme tu le raconte et bien sa veux dire tu en a d'autre des comme ça je t'adore et je veux corespondre avec toi si tu veu tu me fait bander rien qu'en te lisant
    4
    Lundi 1er Décembre 2008 à 16:08
    message
    j\'adore les histoires qui sont les tien et comme s\'est tellement bien expliqué et moi qa me feraispresque bandé en te relisant tu sais comme tu le raconte et bien sa veux dire tu en a d\'autre des comme ça je t\'adore et je veux corespondre avec toi si tu veu tu me fait bander rien qu\'en te lisant
    5
    Lundi 1er Décembre 2008 à 16:08
    message
    j\\\'adore les histoires qui sont les tien et comme s\\\'est tellement bien expliqué et moi qa me feraispresque bandé en te relisant tu sais comme tu le raconte et bien sa veux dire tu en a d\\\'autre des comme ça je t\\\'adore et je veux corespondre avec toi si tu veu tu me fait bander rien qu\\\'en te lisant
    6
    Lundi 1er Décembre 2008 à 16:09
    message
    J'adore les histoires qui sont les tien et comme s\\\\\\\'est tellement bien expliqué et moi qa me feraispresque bandé en te relisant tu sais comme tu le raconte et bien sa veux dire tu en a d\\\\\\\'autre des comme ça je t\\\\\\\'adore et je veux corespondre avec toi si tu veu tu me fait bander rien qu\\\\\\\'en te lisant
    7
    Lundi 1er Décembre 2008 à 16:10
    message
    J\'adore les histoires qui sont les tien et comme s'est tellement bien expliqué et moi qa me feraispresque bandé en te relisant tu sais comme tu le raconte et bien sa veux dire tu en a d'autre des comme ça je t'adore et je veux corespondre avec toi si tu veu tu me fait bander rien qu'en te lisant
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :