• Sophie (05/07/2007) : Restaurant avec Guy et SMS

    Bonjour,
    Alors, tout d'abord, loin de moi l'idée de cesser ici nos échanges (sauf si de votre côté vous vous lassez de cette situation...). Je prends beaucoup de plaisir à converser ainsi. Vous savez me guider peu à peu vers la débauche et je m'aperçois que c'est ce que j'aime. Mais, comme je pars de loin, de temps en temps je prends conscience de ce que je suis en train de faire et j'ai encore du mal à m'accepter dans ce nouveau rôle.
    C'est sans doute ce qui s'est passé lundi. Je me suis dit en vous lisant que je devenais une vraie cochonne et cela m'a effrayée ! Quel chemin en un an ! Mais je me demande si je n'ai pas été vexée que vous supposiez que j'avais plus envie que lui (surtout avec ce qui s'est passé hier !) ...
    Au niveau de mon comportement d'hier, votre message m'a, là aussi, fait réfléchir ! En fait, je ne sais pas ce qui m'a pris ! C'est vrai que j'aurais pu être moins sévère. Mais cela m'a décontenancée ! M'apercevoir qu'il avait autant envie est surprenant (même si cela satisfait mon orgueil). Mais au fond, la vraie question qui m'a embarrassée toute la soirée, c'est pourquoi lui avoir une fessée. C'est vrai qu'il n'a plus l'age ! Du coup je me suis demandée si je ne cherchais pas à satisfaire une envie cachée (?) J'ai toujours eu l'impression que je n'aimerais pas en recevoir une ! Peut être suis-je en train d'évoluer (?) Et puis là, les rôles étaient inversés ! Pourquoi avoir voulu lui faire ? C'est encore un mystère pour moi ! Je me demande aussi si je ne recherchais pas une excuse pour avoir ce contact physique (?) Quoiqu'il en soit, tout ceci est particulièrement inquiétant ! Et particulièrement ce dernier point. Cela signifie que j'ai envie de lui, ce que je me suis toujours refusée à admettre ! Quelle honte !
    J'ai pensé à votre mission ce matin. Je me suis dit qu'après tous ces évènements, je vous devais bien un petit plaisir. En fait, je pense en avoir conservé l'esprit, même si elle n'est pas tout à fait comme vous l'aviez prévue : Une fois de plus, je n'en ai fait qu'à ma tête (si ça continue, je vais mériter une bonne fessée moi aussi !).
    Pour nous dé-stresser des derniers évènements, j'ai proposé à Guy d'aller au restaurant ce midi. Il ne faut pas qu'il reste sur une mauvaise impression ! Nous sommes partis assez tôt car j'ai encore pas mal de choses à terminer avant le départ. C'est donc du restaurant que j'ai commencé ma mission, non pas en appelant Marc, mais en lui envoyant des SMS (je devais rester discrète vis-à-vis de Guy). J'ai donc commencé par dire à Marc que j'étais avec Guy à notre restaurant habituel, puis, j'ai continué en lui disant que j'avais envie de lui.
    Entre deux messages, je discutais avec Guy mais, lorsque j'ai abordé son comportement de la veille (je ne pouvais pas ne pas en parler), Guy est devenu tout rouge et je l'ai senti particulièrement gêné. Je me suis souvenue que vous m'aviez trouvée un peu sévère et j'ai voulu adoucir mon comportement.
    J'ai reçu le message de Marc pendant la conversation "Ça ne m'étonne pas, tu es une vraie cochonne !".
    J'ai répondu "Ça te déplaît ?" avant de poursuivre avec Guy. J'ai tenté de le rassurer en lui disant qu'il était normal d'avoir envie à son âge. J'ai poursuivi en lui disant que je m'étais énervée bêtement hier et que je regrettais.
    "J'adore ça ! Que portes-tu ?"
    "Mon chemisier blanc et une jupe plissée"
    Guy était vraiment gêné. Je lui ai dit que je n'aurais pas du réagir comme j'avais fait.
    "Et dessous ?"
    "Petit curieux" puis "Rien d'autre"
    Guy m'a dit qu'il avait agit comme par pulsion avant d'ajouter qu'il me trouvait très belle et qu'il n'avait pas pu résister. Ce cochon savait y faire pour me flatter !
    "Tu n'as pas honte, face à ton neveu ?"
    "Il vient de me dire que j'étais belle !"
    J'ai demandé à Guy ce qui lui plaisait tant chez moi et il m'a alors répondu que mon corps et ma sensualité l'envoûtaient ! Je ne m'étais jamais aperçue que j'étais sensuelle (bien qu'après réflexion, je pense effectivement il y a de ça) !
    "Salope, ça te plaît de l'exciter ?"
    "Et toi, ça te fait quoi ?"
    J'ai encore demandé à Guy ce qu'il imaginait, au moment où je l'avais surpris.
    "Je bande !"
    Guy m' a alors avoué qu'il m'imaginait en train de me caresser.
    J'ai ressenti alors une chaleur en moi. Comme lorsque l'excitation me gagne peu à peu et m'envahit toute entière. Comme lorsque je perds toute notion du bien et du mal. Je lui ai alors dit (gentiment) qu'il n'était qu'un cochon. Puis, j'ai eu idée de l'écrire à Marc.
    "Guy vient de m'avouer son fantasme !"
    "Alors ?"
    "Il m'imagine lorsque je me caresse !"
     J'ai alors reçu un SMS de Marc qui me disait qu'il devait me laisser car il partait en réunion. J'étais déçue car je trouvais nos échanges excitants et, du coup, je ressentais encore de la frustration ! En fait, j'ai reçu son dernier message quelques secondes après le précédent : "Débrouille-toi pour te faire jouir devant lui". Complété aussitôt par "maintenant !"
    Je manque de temps pour vous raconter maintenant la suite. A demain (si vous êtes sage !)

  • Commentaires

    1
    Steph
    Jeudi 5 Juillet 2007 à 18:20
    Continue !
    Bonjour Sophie, Je dois avouer que j'adore ton blog et je prends un grand plaisir à le lire. J'y trouve beaucoup d'excitation. Par contre, je dois aussi avouer mon malaise lorsqu'il sagit de ton neveu de 15 ans. Les situations sont certes très excitante, mais le fait que celà arrive avec un jeune garçon de 15 ans, me met mal-à-l'aise. Être la maman de Guy, je serais vraiment outrée d'apprendre ce qui se passe chez sa tante. Il me semble que les jeunes de cet âge devrait apprendre la sexualité avec des jeunes de leur âge. C'était ma petite critique. Par contre, je tiens tout de même à souligner que tes récits sont vraiment bien écrit et qu'ils nous laissent rêveurs en plus de nous donner de belles idées. :) Continue !
    2
    Vendredi 6 Juillet 2007 à 10:04
    Précision importante sur Guy
    Merci de ce commentaire. De façon à presque totalement vous rassurer, je porte deux choses à votre connaissance. Guy est le neveu de mon mari (c'est le fils d'un premier mariage du mari de sa soeur). Il n'y a donc aucun lien de sang entre nous. D'autre part, Guy a maintenant 17 ans. Je me suis trompée d'une année lorsque j'ai annoncé 15 ans à fin 2006 (son âge change tous les ans !). Et comme son anniversaire est en début d'année, il va sur sa majorité pour début 2008. Mais vous avez raison, il vallait mieux le préciser. La pédophilie est un acte inexcusable. Il ne s'agit aucunement de ça ici. Bisous.
    3
    DonSodme
    Vendredi 6 Juillet 2007 à 21:51
    J'adore
    C'est toujours avec délectation que je me régale à vous lire... J'ai déjà pu entendre que non seulement vous preniez plaisir à vous épanouir sexuellement mais que vous aimiez beaucoup venir sur le blog et nous conter vos dernière xpérience. Sachez que, moi, je viens régulièrement pour vous lire et y bander.... et même me branler... J'imagine, je vous imagine et ça m'excite terriblement... Certaines lectures de vos récits m'imondent l'esprit de vos cochonneries et je ne peux résister à une bonne branlette... Parfois, je prends le métro, ou je suis ailleurs et j'imagine une cochonne comme vous pouvez délicieusement l'être... GRrrrr!!!! J'attends la suite avec impatience!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :